Entre Terre et Mer
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lucille Hélène Listeen[Valide]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucille Hélène Listeen

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 24
Localisation : Devant Ma Page Blanche

Feuille de personnage
Niveau: 2
EXP:
5/50  (5/50)
Objet(s)::

MessageSujet: Lucille Hélène Listeen[Valide]   Mar 13 Mar - 18:28


Feat XXX

Votre pseudo


Carte d'identité

Nom : Listeen
Prénom : Lucille Hélène
Surnom : Lucy La Brillante
Âge : 21 ans
Origine : Ile du Jour
Groupes : Pirate
Métier/grade : Capitaine

Nom de votre bateau : L'Etoile
Race : Humaine (= qu'y a-t-il de possible d'autre ?)

Fiche santé

Groupe sanguin : B+ (= cela a-t-il une importance particulière ?)
Situation religieuse : Croie en les dieux des océans et en les esprits de l'univers. Prie les Etoiles ses soeur et la Lune sa protectrice
Peur : Etre enfermée derrière des barreaux et ne plus jamais en sortir
Manie : Passer la main dans ses cheveux, et parler toute seule.


Caractère


Lucille Hélène est souvent silencieuse et elle reste assez solitaire depuis qu'elle a prit la mer. Il n'est pas rare de la voir regarder plus loin encore que l'horizon ou bien d'observer son regard suivre les flots sous ses yeux. Lorsqu'elle sourit, la mélancolie et le regret d'une vie passée teintent ses lèvres.

Mais il suffit qu'un navire à aborder apparaisse en mer pour que la détermination et l'excitation se peignent sur ses traits. Alors, si l'on regarde bien, on peut déceler une sorte d'envie sauvage, un désir de se battre, de sentir l'adrénaline monter et l'odeur du sang s'échapper dans les airs. Une fois engagée dans un combat, Lucille oublie ce qui l'entoure et ne pense qu'à la victoire qu'elle arrachera à son adversaire. Les trésors font briller ses yeux d'une étrange lueur parfois presque inquiétante mais rien n'effraie plus ceux qui la croisent au mauvais moment que le rictus carnassier qui s'étire sur ses lèvres et les pupilles dilatées de ses yeux lorsqu'elle s'apprête à se battre.

Quelqu'un un jour raconta l'avoir aperçue dans un moment de grande douceur et de profonde tendresse, dans un moment où elle avait offert un rire qui avait illuminé son coeur. Peu le crurent, car la seule Lucille Hélène que l'on croise aujourd'hui est celle qui préfère la solitude à la compagnie et qui n'hésite pas à menacer de son sabre et de son regard les malheureux qui ont l'imprudence de chercher sa conversation. Ceux qui la connurent avant qu'elle ne s'embarque sur l'océan pourraient raconter combien elle était souriante et combien elle riait auparavant. Mais hélas, aucun n'est plus de ce monde aujourd'hui.

Quant à ceux qui, courageux et au coeur fort, insistent d'avantage pour apprendre à la connaître, ils découvrent une jeune femme qui a déjà trop souffert et qui désormais ne veut plus laisser de place dans son coeur aux sentiments douloureux. Mais Lucille est aussi une jeune femme incroyable, un peu effrayante parfois peut-être, mais au sens élevé de l'honneur. Et aucun de ceux qui peuvent se dire être ses amis ne regrettent les risques d'avoir cherché son amitié.


Physique


Lucille Hélène est déjà une femme et pourtant la jeunesse est encore clairement lisible sur ses traits. Une taille fine et élancée et des formes féminines font de son apparence une vue agréable mais l'oeil de celui qui aperçoit Lucille est plus souvent attiré par la longue chevelure bouclée aux teintes rousses qui semblent s'enflammer aux rayons du soleil couchant. Lucille possède des iris particuliers, car l'un est d'un beau vert émeraude tandis que l'autre semble refléter les couleurs de l'océan qui s'étend sous son regard, ou peut-être du ciel qui colore la surface de l'eau. Les traits de son visage sont fins et élégants. Ses mains ont l'air d'avoir été douces et nobles autrefois, mais aujourd'hui elles reflètent le temps passé à tirer les cordages et à se battre un sabre à la main.

Depuis que Lucille Hélène est capitaine de son navire, elle porte des vêtements assez près du corps, dont l'utilité reste de ne pas la gêner lorsqu'elle a à se battre. Des chemises de toile blanche dont les manches voilées flottent lorsque le vent se lève, et, généralement, un gilet de cuir brun qui s'arrête, lui, à ses épaules, couvrent la partie haute du corps de Lucille. Il lui arrive d'accrocher en travers de sa poitrine un baudrier dans lequel elle range un pistolet orné. Les pantalons qu'elle porte collent à sa peau et restent dans les mêmes teintes que le gilet qu'elle revêt très souvent. Ils sont recouverts des bottes montantes qui lui arrivent presque aux genoux, et dont la couleur noire fait ressortir le blason à tête de loup qui y est dessiné. Un baudrier à sa ceinture porte son sabre d'un côté et un poignard de l'autre. Une petite lame est cachée dans sa botte gauche, et une autre dans le bandeau sombre qui lui ceint les cheveux. Lucille porte un collier qu'elle n'ôte jamais, un bijou de verre qui renferme une perle bleutée, et sa main droite est ornée d'une bague argentée sur laquelle sont gravées des signes inconnus.



Un jour...une histoire.


Lucille Hélène est née dans un village tout à fait ordinaire sur l'île du Jour, un village le long de la côte ouest. Un village comme la plupart, avec ses habitants amicaux et hospitaliers, la cabane du vieil ermite qui racontait les légendes passées, la maisonnette de celle que tous appelaient Granny et qui offrait des brioches aux enfants qui venaient l'écouter parler de sa jeunesse, le centre du village avec la place où le marché se tenait tous les samedi matin, la maison du chef du village et de sa famille, les bicoques plus ou moins vieilles et les nouvelles demeures construites par les nouveaux arrivants ou par les couples qui se mariaient... Un village comme beaucoup d'autres où il était bon de grandir, où l'on apprenait à rire et à sourire aux passants inconnus, un village où l'on offrait l'hospitalité au premier venu et où on se disait toujours la vérité.

Lucille Hélène fut élevée par ses parents, son père était forgeron et sa mère faisait l'école aux enfants, et elle grandit avec son frère, d'un an plus agé, nommé Gabriel. Elle était copine avec les autres filles de son âge mais sa plus grande et plus belle amitié fut celle qu'elle noua avec le fils du chef, un garçon de l'âge de son frère, et qui s'appelait Alexandre.

Lucille avait dix ans le jour où ils déclarèrent que quand ils seraient plus grands, ils se marieraient. Tout le monde dans le village était amusé de voir ces deux enfants être aussi proches et heureux ensembles. Lucille avait quatorze ans quand Alexandre lui offrit une bague de fiançailles. Elle avait seize ans quand ils firent l'amour pour la première fois.

Lucille Hélène avait dix-huit ans que le village fut attaqué par des pirates sanguinaires. Elle avait dix-huit ans quand elle vit mourir la plupart des habitants et ses parents sous ses yeux. Elle avait dix-huit ans quand elle vit son frère être emmené par l'un des deux navires. Elle avait dix-huit ans quand elle fut forcée à regarder Alexandre, son fiancé, son amour, agoniser devant elle sans pouvoir le sauver. Elle avait dix-huit ans le jour où le capitaine de l'autre des bateaux pirates déclara qu'elle serait sienne.

Son frère Gabriel avait été emmené par le premier navire, et Lucille passa une année sur le second. Le capitaine l'avait déclarée sa compagne et le collier qu'il lui avait offert la protégeait des membres de l'équipage ainsi que des autres pirates s'ils venaient à être attaqués. Si le capitaine mourrait au combat, elle aurait à devenir la compagne de celui qui l'aurait tué. S'il s'éteignait de mort naturelle, elle serait libre. C'était la loi de la guilde des pirates et Lucille s'y soumis sans se rebeller. Elle se sentait vide à l'intérieur et plus rien n'avait d'importance pour elle. Elle avait l'impression que sa vie s'était arrêtée le jour où tout s'était écroulé. Le capitaine n'était pas toujours doux ou agréable mais s'il avait un comportement barbare lors de ses assauts et envers les hommes, il possédait une certaine galanterie, et Lucille estimait qu'elle avait bien de la chance. Il lui faisait l'amour et elle le laissait faire. Il ne l'obligeait à rien d'autre et elle passait son temps isolée à l'extérieur, à regarder l'océan défiler devant elle.

Un an passa donc, et le navire pirate fut pris en chasse par des militaires. Alors qu'il était sur le point d'être rattrapé, le capitaine obligea Lucille à monter dans un canot avec son second, un homme mystérieux qu'elle avait à peine croisé, et il la déclara libre de tout engagement, en la remerciant d'avoir été sa compagne. La perle du collier qui était restée orangée tout ce temps devint bleue. Lucille garda le collier. Le second du navire prit les rames et s'éloigna du bateau attaqué. Lucille vit qu'une autre paire semblait l'attendre et elle se mit à ramer au rythme donné par l'homme avec elle. Ils étaient en plein océan et pourtant, l'homme savait où aller. Silencieux tous les deux, ils n'échangèrent pas un mot avant d'atteindre un petit morceau de terre au milieu de nulle part.

Le sol de cette île minuscule était de sable, et quelques palmiers s'en dressaient. Au centre cependant, le sable laissait place à de la terre et à quelques rochers. L'un d'eux, un peu évidé, retenait de l'eau qui s'avéra être douce. Eau de pluie ou de rosée, sûrement. L'homme ramassa des branches par terre et fit un feu tandis que le soleil se couchait, et il parla un peu de lui. Il s'appelait John Williams et était originaire de l'île de la Nuit. D'une trentaine d'année, son visage aurait été beau s'il n'était pas creusé par des marques de celui qui a trop vécu, et par une cicatrice qui tranchait son oeil gauche et sa joue.

Ils restèrent plusieurs mois sur l'île, n'ayant aucun moyen de contacter quiconque, et attendant qu'un navire passe à l'horizon. Pour occuper le temps, ils discutaient. Peu au départ, et puis de plus en plus. Ils trouvèrent des occupations ludiques et construisirent ce qu'ils pouvaient avec ce que l'île possédait. Et puis, ils s'attachèrent l'un à l'autre. Il lui redonna le sourire et l'espoir que la vie pouvait peut-être être vécue. Lui qui ne croyait plus en rien, il reprit confiance en autrui. Elle qui pensait ne plus jamais aimer se retrouva éprise de cet homme avec qui elle se sentait si bien. Lui qui pensait que plus jamais il ne serait aimé découvrit qu'on pouvait éprouver des sentiments pour lui, et que cela faisait chaud au coeur. Ils ne comprirent jamais pourquoi le capitaine du navire pirate les avait mis tous les deux dans cette barque. John croyait que c'était parce qu'il aimait Lucille et qu'il voulait qu'elle soit sauve, et qu'elle allait l'être d'avantage en partant avec lui. Lucille pensait que le capitaine avait compris que John et elle parviendrait à redonner à l'autre l'envie de vivre. Ils ne firent jamais l'amour, pas une seule fois. Leur amour fut chaste et pur, et ils ne désiraient pas plus.

Après de longs mois, ils aperçurent enfin des navires à l'horizon. Mais pris dans un combat sanglant, les vainqueurs ne semblèrent pas voir le feu ravivé des deux naufragés et s'en allèrent sans les secourir. Cependant, l'un des navire vaincu dériva sans couler au fond de l'eau, et se retrouva pris dans les hauts-fonds. Leur chance était là. Lucille et John prirent leur canot toujours en état et parvinrent à ramener le navire plus près d'eux pour le réparer. Un mois passa à nouveau, le navire était prêt à reprendre la mer.

Et John tomba malade. Lucille avait envie de maudire tous les dieux de la terre pour lui faire subir cela encore. Elle ne put le soigner, il mourut deux jours plus tard dans ses bras, en la remerciant de l'avoir aimé. Lucille partit aussitôt après avoir fait brûler son corps. Elle ne pouvait pas rester sur cette île trop pleine de souvenirs. C'est furieuse contre tout qu'elle prit la mer. Elle survécut à une tempête qui faillit détruire son navire, mais qui comme pour compenser, la fit glisser vers l'une des grandes îles du monde.

Elle ne savait pas laquelle c'était et n'en avait que faire. De nombreux ports longeaient la côte et Lucille trouva facilement de l'aide pour réparer son bateau et lui vendre quelques armes et vêtements, en échange de quoi elle vendit un bracelet que le capitaine pirate avait un jour pris dans son trésor pour le lui donner. Une bague obtenue de la même manière lui servit à acquérir un sabre magnifique qu'elle repéra dans une boutique, et un peu de matériel de navigation. Elle chercha un équipage, trouva des marins qui désespéraient de repartir sur les flots et étaient prêts à s'engager auprès de n'importe qui. Elle recruta ainsi cinq hommes vigoureux qui savaient s'occuper d'un navire et qui étaient assez silencieux et honorables pour lui convenir, un mousse orphelin qui devait avoir quatorze ou quinze ans et son singe savant, et un vieux navigateur cartographe qui l'intrigua et insista pour l'accompagner. Lucille voulait retourner en mer sans s'attarder plus longtemps, alors elle estima que ce serait assez pour naviguer convenablement. Ils auraient toujours la possibilité de chercher de nouveaux membres plus tard. Elle rebaptisa le bâtiment en gravant elle même sur la coque "L'Etoile" et repartit sur l'océan.

Elle avait vingt-et-un ans, elle avait imposé son autorité aux hommes engagés sur son navire. Ils étaient assez armés et malins tous autant qu'ils étaient pour réussir à gagner quelques butins s'ils ne s'en prenaient qu'aux proix accessibles et cela leur suffisait. Et elle, ne pensait désormais plus qu'à une chose: retrouver son frère.



_ Si quelqu'un désire prendre un rôle dans mon équipage parmi ceux déjà évoqués, ce sera avec plaisir, d'ici là, ils seront des PNJ, et j'accepte toute autre proposition pour faire partie de mon navire.
_ Lucille part donc à l'aventure avec son petit équipage et ils vont sillonner les mers pour augmenter leur butin et essayer de trouver d'autres personnes pour leur équipage, et Lucille en profitera pour chercher son frère. Je vais donc poster des sujets d'un lieu à un autre, en étant ouverte à toute proposition d'aventure, de combat etc... avec quiconque le proposera. Lorsque Lucille retrouvera son frère, soit ce sera en PNJ, soit si j'arrive à bien poster, je ferais un deuxième compte, si cela est possible.
_ Merci d'avoir lu et à bientôt sur les océans j'espère !



Et toi alors ?

Comment avez-vous découvert ce Forum ? sur un TOP Rpg
Aimez-vous le Design ? Oui plutôt, il est assez clair. Par contre il manquerait peut-être certains développements d'informations.
le code? : danse avec eux ♥
prénom: Lucie
âge: 20 ans
Autre?: En prépa Lettres et se destine à être prof de Lettres Classiques alors attention à vos fautes de français !


Dernière édition par Lucille Hélène Listeen le Mer 14 Mar - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=51940
Poséidon
Dieu des mers et des océans
Dieu des mers et des océans
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: Lucille Hélène Listeen[Valide]   Mer 14 Mar - 15:06

Bien le bonjour à toi ci. Très bien t'es description, mais attention ton avatar doit être 200*400 et de type manga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://utopia-i.forumgratuit.org
Lucille Hélène Listeen

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 24
Localisation : Devant Ma Page Blanche

Feuille de personnage
Niveau: 2
EXP:
5/50  (5/50)
Objet(s)::

MessageSujet: Re: Lucille Hélène Listeen[Valide]   Mer 14 Mar - 16:36

Ha, pardon pour l'avatar, je change ça tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=51940
Poséidon
Dieu des mers et des océans
Dieu des mers et des océans
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: Lucille Hélène Listeen[Valide]   Mer 14 Mar - 18:01

c'est bien de type manga (mais pas la bonne taille)... veux-tu de l'aide, je suis là pour cela ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://utopia-i.forumgratuit.org
Lucille Hélène Listeen

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/03/2012
Age : 24
Localisation : Devant Ma Page Blanche

Feuille de personnage
Niveau: 2
EXP:
5/50  (5/50)
Objet(s)::

MessageSujet: Re: Lucille Hélène Listeen[Valide]   Mer 14 Mar - 18:18

Pourtant je suis allée sur un site qui redimensionne les images... je vais réessayer et si je n'y arrive pas, je te demanderai !
J'ai terminé ma fiche <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=51940
Poséidon
Dieu des mers et des océans
Dieu des mers et des océans
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 03/03/2012

MessageSujet: Re: Lucille Hélène Listeen[Valide]   Sam 17 Mar - 9:31

Fiche valide loup des mers ♥!
n'oublie pas d'aller décrir ton bateau si c'est pas déja fait.
SI tu as des idées elles sont la bienvenue par MP

Bon jeu ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://utopia-i.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucille Hélène Listeen[Valide]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucille Hélène Listeen[Valide]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utopia Island :: Embarquez! :: Moi, je suis... :: présentations valides-
Sauter vers: